L'effet du passé composé Dans l'Étranger D'Albert Camus

  • Dauraid Fadel JAWAD

Abstract

A en croire ce que déclarait Robbe Grillet dans une interview, Camus a beaucoup réfléchi à écrire un roman au passé composé, ainsi serait né L'Etranger. Robert Champigny pense que tout le roman s'effondrerait s'il était transposé au passé simple, il ne serait plus qu'un second Candide. L'étude de l'effet du passé composé sur le récit s'annonce donc fructueux.


 

Published
2018-09-10
How to Cite
FADEL JAWAD, Dauraid. L'effet du passé composé Dans l'Étranger D'Albert Camus. Mustansiriyah Journal of Arts (MuJA), [S.l.], n. 49, p. 1-14, sep. 2018. ISSN 0258-1086. Available at: <http://amm.uomustansiriyah.edu.iq/index.php/mustansiriyah/article/view/551>. Date accessed: 28 nov. 2021.
Section
Articles